10% de réduction sur votre première commande et livraison gratuite sous 48h pour toute commande supérieure à 40€.
REMISES PONCTUELLES 10% DE RÉDUCTION

GUIDE ULTIME DU GEL INTIME | CANNABIS PLEASURE GEL

GUIDE ULTIME DU GEL INTIME | CANNABIS PLEASURE GEL

Abeilles, cannabis et santé intime (Pourquoi vouloir fabriquer un gel intime)

La santé intime, le cannabis et les dérivés de l'apiculture ont une histoire ancestrale commune. Chez The Beemine Lab, nous avons redécouvert cette union et commencé à développer la manière de l'appliquer à la santé intime lorsque nous avons lu l'examen complet de l'expert en cannabis, chercheur pionnier et neurologue, Ethan Russo. 

Dans sa revue, Cannabis Treatments in Obstetrics and Gynecology:A Historical Review, Russo mentionne les différentes cultures anciennes (jusqu'à nos jours) qui ont utilisé le cannabis pour traiter les pathologies dans le domaine de la gynécologie et de l'obstétrique. Les premières mentions de la relation entre le cannabis et la zone intime féminine apparaissent dès la première civilisation, la civilisation mésopotamienne, au VIIème siècle avant Jésus-Christ. 

Cependant, ce qui nous a fasciné, c'est de découvrir que dans l'Égypte ancienne (vers le IIIème siècle avant J.-C.), dans leur pharmacopée, connue sous le nom de papyrus d'Eber, ils mentionnaient déjà le mélange de cannabis et de miel comme baume utilisé pour soulager les douleurs pendant l'accouchement. 

Compte tenu du manque de visibilité et de recherche sur la santé intime des femmes, il est très révélateur de trouver la présence du cannabis et des dérivés du miel dans un document de cette nature. Cette constatation nous a incité à nous mettre au boulot et à étudier la manière de réunir ces composés, en faisant appel à la sagesse de l'Antiquité et en la reliant aux avancées et aux connaissances de la recherche et la science modernes.

Voulez-vous en savoir plus sur la santé et l'hygiène intime ? Jetez un coup d'œil à notre article.

QU’EST-CE QU’UN GEL INTIME ? À QUOI SERT-IL ?

Les gels intimes sont des produits très utiles dans deux domaines principaux :

  • Traitement, entretien ou prévention de la santé intime. 

Sphère intime, que ce soit seul ou en compagnie.

Un gel intime pour prendre soin de soi. Il peut être utilisé pour :

  • L'hydratation
  • Apaiser les démangeaisons ou les brûlures
  • Prévenir les déséquilibres et leurs éventuelles infections 
  • Réparer et régénérer la zone

Un gel intime pour les rapports sexuels. Il peut être utilisé aussi bien seul qu’accompagné pour :

  • Améliorer et augmenter la lubricité naturelle
  • Prévenir les frottements, les déchirures et les dommages causés par la friction ou le manque de lubrification.
  • Prévenir la rupture des préservatifs
  • Améliorer l'expérience générale des rapports sexuels et de la masturbation.

QUALITÉS ET AVANTAGES DU CANNABIS PLEASURE GEL DE THE BEEMINE LAB

En entamant notre recherche, nous avons constaté un manque de produits combinant ces deux domaines et nous nous sommes demandé : le plaisir et le soin de la zone intime sont-ils des objectifs opposés ? Notre réponse : combiner le plaisir et les soins intimes dans un même flacon.   

Lors de la conception du gel intime, nous nous sommes basés sur une série d'exigences pour son développement et avons abouti à cette synergie :

Imite la zone intime

L'appareil reproducteur féminin est un organe fascinant, nous avons donc pensé que nous pourrions faire de notre mieux pour l'imiter et favoriser la lubrification naturelle de notre corps sans entraver ni remplacer aucun processus. 

Il y a plusieurs façons de procéder :

  • L'équilibrer en fonction du pH* du vagin (un pH de 4,5 convient aux femmes en âge de procréer).

Nous y sommes parvenus en utilisant un acide : l'acide lactique, produit naturellement par le vagin. Et oui, le vagin est assez acide pendant les années de reproduction.

GLOSSAIRE

  • pH : Le pH indique le degré d'acidité d'un objet ou de différentes parties du corps. Ces valeurs se situent sur une échelle allant de 0 (le plus acide) à 14 (le moins acide). Cette valeur est importante pour assurer l’efficacité des défenses naturelles de notre corps contre les facteurs externes. 
    • pH neutre : le pH est égal à 7,0.
    • pH acide : le pH est inférieur à 7,0

pH alcalin : le pH est supérieur à 7,0

Évolution du pH vaginal.

De la petite enfance à la puberté, le pH oscille entre des valeurs neutres (6,8 - 7,2).

En âge de procréer, l'acidité augmente et le pH oscille entre 4 et 5.
Pendant la pré-menstruation. L'acidité augmente (pH 3,8 - 4,2).
Pendant les menstruations. L'acidité diminue car les menstruations sont alcalines (pH 6,8 - 7,2).
Pendant la grossesse. Des valeurs de pH autour de 4,5 sont maintenues.
Dans la période du post-partum

Pendant la ménopause, l'acidité diminue jusqu'à revenir à des valeurs neutres comme avant la puberté (7,0).

Isoosmolaire (imite l’osmolarité de la zone).

Vous vous demandez peut-être qu'est-ce que l'osmolarité ? Il s'agit de la concentration des composants de diverses solutions.

OK, trop scientifique, je vais réessayer : souvenons-nous que le fluide vaginal a un équilibre parfait au niveau de sa texture, de ses composants et de son épaisseur. C'est pourquoi des organisations expertes comme l'OMS et la Société espagnole de gynécologie et d'obstétrique soulignent qu'il est essentiel d’utiliser un gel intime qui imite l'osmolarité du fluide vaginal. Nous devons être très conscients et stricts sur cet aspect car des études ont révélé que de nombreux produits sur le marché étaient hyperosmolaires, ce qui peut créer des dommages au niveau de la barrière muqueuse et des parois vaginales.

NE NUIT PAS LA FLORE NATURELLE ET NE PROVOQUE PAS DE DÉSÉQUILIBRES

Nous imitons la flore naturelle avec un pH et une osmolarité appropriés et sélectionnons des ingrédients étudiés pour le soin de la zone intime.

Vous constaterez également que notre gel intime ne contient pas de :

  • - Glycérines
  • - Pétrochimie
  • - Savons
  • - Parfums
  • - Arômes ajoutés (Flavoring)
  •  

Pourquoi ? Car ce sont des ingrédients qui peuvent entraîner des déséquilibres et, par conséquent, augmenter le risque d'infection et de sécheresse vaginale

Sources : Entretien de Women's Health avec la gynécologue Alyssa Dwyek et recommandations des services de santé de l'université du Michigan

TOTALEMENT HYPOALLERGÉNIQUE (CONVIENT AUX PEAUX SENSIBLES ET SUJETTES AUX ALLERGIES)

  • Afin de garantir que toute personne en âge de procréer puisse utiliser le gel intime, nous n'avons utilisé aucun ingrédient susceptible de provoquer des irritations ou des allergies.
  • Pour en être sûrs, nous avons effectué des tests dermatologiques axés sur l'étude de l'irritation des peaux sensibles (test épicutané) sur des personnes réelles. Vous pouvez voir les résultats ici. Nous avons obtenu un indice d'irritation de 0 (sur 2), ce qui signifie que l'utilisation cutanée est très bonne (il s’agit du meilleur score).

[

COMPATIBLE AVEC LES PRÉSERVATIFS ET LES JOUETS (100% À BASE D’EAU)

  • Sexe sans risque = sexe agréable. Chez the Beemine Lab, nous pensons que cette compatibilité est fondamentale, c'est pourquoi notre gel intime est à base d'eau.  

Il existe trois types de gels intimes : à base d'eau, de silicone et d'huile. La base aqueuse est la seule option qui soit compatible avec les préservatifs et les jouets en silicone.

ÉCOLOGIQUE, COMESTIBLE ET DE PRODUCTION LOCALE

  • Tous nos ingrédients sont issus de l'agriculture biologique et sont certifiés par Ecocert.
  • Oui, c'est un produit comestible. Le gel est à usage externe, mais nous savons tous ce qui peut se passer au lit, et on ne veut pas s’inquiéter si on vient de lécher du gel intime. (le goût n'est pas du tout désagréable).
  • Nous encourageons l'industrie locale et fabriquons tous nos produits en Espagne. De cette façon, nous minimisons nos émissions, tout en prenant soin de nous.

Avec ces exigences en tête, nous nous sommes mis au travail pour étudier et vérifier l'utilisation du Cannabis, des dérivés apicoles et les recherches les reliant à la santé intime. Avec un fort soutien scientifique, nous avons développé la formule idéale pour combiner plaisir et soin de soi.

NOTRE GAMME D’INGRÉDIENTS COOLS INCLUE :

  • L'extrait de graines de chanvre provient du pressage à froid des graines produites par la plante Cannabis Sativa L..
  • Ses propriétés anti-inflammatoires aident à réduire l'inflammation qui peut résulter de la tension musculaire, procurant ainsi une sensation de détente. Cela crée un environnement idéal pour le plaisir.
  • C'est un puissant antioxydant et riche en acides gras (oméga 3 et 6 dans un rapport optimal) essentiels à la réparation des tissus et à la nutrition de notre peau.
  • Il possède des propriétés antimicrobiennes* (une propriété qui provient de l'intelligence de la plante Cannabis Sativa L pour combattre les insectes et les parasites, très intéressant !)

*Ce qui signifie qu'il combat les bactéries, les mycoses et les virus.

  • La propolis vient du mot grec, pro = entrée, et polis = communauté ou ville, ce qui signifie qu'elle est la première défense utilisée par les abeilles. Il s'agit d'un mélange résineux créé par les abeilles à partir de différentes plantes et bourgeons qu'elles récoltent. La propolis est utilisée pour isoler, protéger et réparer les trous de la ruche (la cire est utilisée pour les plus gros trous), et elle est même utilisée pour embaumer les objets extérieurs qui entrent dans la ruche. Elle contient donc de magnifiques propriétés capables de protéger aussi bien la ruche que notre corps. Des propriétés présentes dans les pharmacopées médicinales depuis l'Antiquité !
  • Ses propriétés antimicrobiennes offrent une puissante action antifongique. Elle a été étudiée pour traiter la vaginite, avec des résultats très prometteurs en tant que solution naturelle pour l’équilibre de la flore naturelle, et pour arrêter et prévenir le problème à sa source. Il peut protéger et prévenir les infections telles que les vaginites, les cystites, les candidoses et les mycoses.

Elle possède des propriétés anti-inflammatoires et régénératrices, particulièrement intéressantes pour le soulagement et la réparation des muqueuses de la bouche et des muqueuses vaginales.

  • Le quinoa est une graine surpuissante à forte teneur en magnésium qui peut aider à réduire la tension musculaire, prévenant ainsi les douleurs et les déchirures au sein de la zone vaginale.
  • Il regorge d'antioxydants, d'acides aminés et d'acides gras essentiels pour réparer, nourrir et favoriser l'élasticité de la peau. Des chercheurs ont étudié son potentiel topique pour lutter contre le vieillissement de la peau et ont trouvé des résultats prometteurs grâce aux composés phytochimiques naturels du quinoa.

Il a également été étudié pour son potentiel en tant qu'agent antimicrobien, vraiment super top !

  • La chlorelle est une micro algue connue pour ses propriétés curatives et régénératrices, grâce à sa teneur élevée en acides aminés, en antioxydants, en vitamines (B12) et en minéraux.

Elle réduit également les inflammations et possède un potentiel antimicrobien très intéressant, qui stimule et soigne les bactéries naturelles de notre corps, ce qui est essentiel pour maintenir l'équilibre de notre flore vaginale.

  • L'aloe vera est une plante succulente, connue pour ses propriétés apaisantes et hydratantes. C'est la plante qu’on utilise pour soigner les brûlures. Cela est dû à ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes.

Il possède des propriétés antimicrobiennes et anti-irritantes, tout en étant ultra glissant par nature !

  • L'extrait de noix de coco provient du fruit de la noix de coco (attribué à tort à la famille des noix). Elle est souvent reconnue pour son pouvoir hydratant et antioxydant profond, mais elle possède également des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes.

L'acide lactique est un acide créé par le vagin, il est essentiel pour maintenir l’acidité et prévenir les déséquilibres bactériens tels que la vaginite. En fait, il y a plusieurs études qui confirment son efficacité pour le traitement alternatif de cette pathologie. Nous l'avons utilisé pour ajuster les niveaux de pH chez les personnes en âge de procréer.

 Extrait de graines de chanvreExtrait de propolisExtrait de quinoaExtrait de chlorelleAloe VeraExtrait de noix de cocoAcide lactique
Antimicrobien*XXXXXXX
AntioxydantXXXXXXX
Anti-inflammatoireXXXXXX 
Guérison   XXX 
Glissière    X  
Hydratant   XXXX
Favorise l'élasticité et le collagène  XX   
RégénérateurXXXXX  
Relaxant musculaireX X    
Riche en acides aminés  X  X 
Riche en acides grasX X  X 

*Lorsqu'un ingrédient est antibactérien, antiviral et antifongique, il est antimicrobien, un terme qui englobe l'action contre les micro-organismes, y compris les bactéries, les mycoses et les virus.

COMMENT UTILISER LE CANNABIS PLEASURE GEL ?

L'utilisation de gel intime peut améliorer l'hydratation et réduire les frictions ou l'inconfort, améliorant ainsi la sensation de plaisir, mais aussi réduire la sécheresse et les éventuelles démangeaisons ou brûlures de la zone intime.

En fonction de ses ingrédients, il peut être plus adapté à certaines pathologies de la zone vaginale.

Nous vous expliquons ci-dessous l'utilisation recommandée de notre gel intime au cannabis et les pathologies pour lesquelles le produit est adapté :

Cannabis pleasure gel pour soigner et hydrater la zone intime :

  • Faites un test pour vous assurer qu’il n’y a pas de réactions allergiques : notre gel intime est hypoallergénique, mais il est préférable de prévenir tout type de réaction si vous avez déjà eu des allergies ou si vous avez des doutes sur l'un de ses composants. Avant de l'utiliser, testez une petite quantité de produit sur l'intérieur de votre bras ou de votre poignet.
  • Si après 24 heures vous n'avez pas eu de réaction. Passez aux étapes 3 et 4.
  • Appliquez une petite quantité de gel sur votre main ou simplement sur vos doigts.
  • Massez délicatement le produit dans la partie externe du vagin.
  • Utilisez-le en fin de journée pour donner à votre zone intime un coup de pouce hydratant pendant la nuit.

Cannabis pleasure gel pour les rapports sexuels (seul ou en compagnie) :

  • Appliquez généreusement le produit sur votre main ou simplement sur vos doigts.
  • Massez délicatement le produit dans la partie externe du vagin.
  • Vous pouvez également demander à votre partenaire d'appliquer le produit pour commencer les préliminaires et l'interaction.
  • Massez le produit (ou laissez-le masser) doucement sur les petites et grandes lèvres, en stimulant la zone pour apporter détente et plaisir.
  • Si vous utilisez un jouet sexuel, quel qu'il soit, appliquez du gel intime sur le jouet et réappliquez-en, si nécessaire, sur la zone intime.
  • Vous pouvez également suivre ces étapes pour lubrifier le préservatif et réduire toute friction, ce qui augmente le plaisir du contact avec votre partenaire.
  • Préparez-vous à faire l’expérience de ce qui se passe lorsque le plaisir et le soin de soi vont de pair. 

LES CAS OÙ LE CANNABIS PLEASURE GEL PEUT AIDER

Comme il s'agit d'un produit recommandé pour les personnes en âge de procréer, nos conseils sont conformes à cette tranche d'âge.

Tout d'abord, l’élément le plus important à retenir est que le vagin lui-même possède des mécanismes pour se nettoyer et se défendre. Notre zone intime est donc constituée d'une flore régulière de micro-organismes qui aident à protéger la zone contre les infections et les déséquilibres.

Un déséquilibre au niveau du pH et de la flore naturelle peut être à l'origine de bon nombre des affections suivantes.

GEL INTIME POUR LA VAGINITE (VAGINOSE BACTÉRIENNE, TRICHOMONASE ET MYCOSES, OU CANDIDOSE)

La vaginite est l'une des affections les plus courantes chez les femmes en âge de procréer. Elle se caractérise par une inflammation de la zone qui peut provoquer des douleurs (lors de la miction ou des rapports sexuels), des démangeaisons et des irritations, ainsi que des modifications de la couleur et de l'odeur des flux (selon le type).

Elles peuvent être causées par :

  • Changements hormonaux : pendant la grossesse, l'utilisation de contraceptifs tels que la pilule ou le stérilet (dispositif intra-utérin) et la ménopause.
  • Activité sexuelle : changements fréquents de partenaires sexuels et IST.
  • Les médicaments tels que les antibiotiques et les stéroïdes.
  • Produits d'hygiène intime à usage interne : douches, lingettes ou déodorants vaginaux.
  • Le port de vêtements humides ou serrés.
  • Les contraceptifs tels que les DIU (dispositifs intra-utérins).
  • Diabète
  • Un système immunitaire affaibli.

Les trois types de vaginites les plus communes sont :

  • Vaginose bactérienne (VB) : la vaginose est également très courante et se produit lorsque nos bactéries naturelles se développent de manière incontrôlée.
  • Les symptômes comprennent souvent : des brûlures pendant la miction, une odeur forte et désagréable, des démangeaisons et des changements dans la couleur des flux vaginaux.
  • On n'en connaît pas la cause, mais elle peut être provoquée par des changements fréquents de partenaires sexuels, un faible nombre de nos bactéries vaginales et/ou une mauvaise utilisation des produits d'hygiène qui nuisent aux bactéries protectrices - le vagin est autonettoyant, pas besoin de savon ! C'est ainsi que nous conservons nos bonnes bactéries protectrices.
  • Sans traitement approprié, la vaginose bactérienne peut entraîner des troubles plus graves. Si vous avez des symptômes graves, veuillez contacter votre gynécologue. Pour des conseils de prévention, voir ci-dessous !
  • Champignons (candidose) : Les infections fongiques ou candidoses sont courantes et fréquentes. Le Candida est un champignon que l'on trouve généralement dans la flore vaginale naturelle, mais lorsqu'il y a des changements dans notre organisme (ou des changements au niveau de la flore naturelle), il peut se reproduire rapidement et provoquer une infection.
  • Les symptômes sont généralement les suivants : Douleurs (lors de la miction ou des rapports sexuels), démangeaisons et irritations, et changement de couleur des flux vaginaux. Il n'y a généralement pas de changement important en ce qui concerne l'odeur.
  • Les champignons peuvent être plus fréquents chez les personnes : enceintes, diabétiques, dont le système immunitaire est affaibli, qui sont sous antibiotiques ou sous traitement contraceptif/hormonal (pilule).
  • Leur traitement consiste à utiliser des ovules vaginaux ou des crèmes aux propriétés antifongiques (ou antimicrobiennes).Voici quelques conseils ci-dessous !
  • Trichomonase : Il s'agit d'une IST, causée par un parasite. Elle peut provoquer des mictions douloureuses, des démangeaisons et de fortes modifications de l'odeur. (Chez les hommes, elle ne présente aucun symptôme). Sa principale cause, comme le reste des IST, est le sexe non protégé. Donc si vous observez des symptômes, consultez directement votre gynécologue. Elle est généralement traitée efficacement par des antibiotiques.

QU’EST-CE QUE C’EST ET POURQUOI CELA SE PRODUIT-IL ?

La vaginite est l'une des affections les plus courantes chez les femmes en âge de procréer. Elle se caractérise par une inflammation de la zone qui peut provoquer des douleurs (lors de la miction ou des rapports sexuels), des démangeaisons et des irritations, ainsi que des modifications de la couleur et de l'odeur des flux (selon le type).

Elles peuvent être causées par :

  • Changements hormonaux : pendant la grossesse, l'utilisation de contraceptifs tels que la pilule ou le stérilet (dispositif intra-utérin) et la ménopause.
  • Activité sexuelle : changements fréquents de partenaires sexuels et IST.
  • Les médicaments tels que les antibiotiques et les stéroïdes.
  • Produits d'hygiène intime à usage interne : douches, lingettes ou déodorants vaginaux.
  • Le port de vêtements humides ou serrés.
  • Les contraceptifs tels que les DIU (dispositifs intra-utérins).
  • Diabète
  • Un système immunitaire affaibli.

Les trois types de vaginites les plus communes sont :

  • Vaginose bactérienne (VB) : la vaginose est également très courante et se produit lorsque nos bactéries naturelles se développent de manière incontrôlée.
  • Les symptômes comprennent souvent : des brûlures pendant la miction, une odeur forte et désagréable, des démangeaisons et des changements dans la couleur des flux vaginaux.
  • On n'en connaît pas la cause, mais elle peut être provoquée par des changements fréquents de partenaires sexuels, un faible nombre de nos bactéries vaginales et/ou une mauvaise utilisation des produits d'hygiène qui nuisent aux bactéries protectrices - le vagin est autonettoyant, pas besoin de savon ! C'est ainsi que nous conservons nos bonnes bactéries protectrices.
  • Sans traitement approprié, la vaginose bactérienne peut entraîner des troubles plus graves. Si vous avez des symptômes graves, veuillez contacter votre gynécologue. Pour des conseils de prévention, voir ci-dessous !
  • Champignons (candidose) : Les infections fongiques ou candidoses sont courantes et fréquentes. Le Candida est un champignon que l'on trouve généralement dans la flore vaginale naturelle, mais lorsqu'il y a des changements dans notre organisme (ou des changements au niveau de la flore naturelle), il peut se reproduire rapidement et provoquer une infection.
  • Les symptômes sont généralement les suivants : Douleurs (lors de la miction ou des rapports sexuels), démangeaisons et irritations, et changement de couleur des flux vaginaux. Il n'y a généralement pas de changement important en ce qui concerne l'odeur.
  • Les champignons peuvent être plus fréquents chez les personnes : enceintes, diabétiques, dont le système immunitaire est affaibli, qui sont sous antibiotiques ou sous traitement contraceptif/hormonal (pilule).
  • Leur traitement consiste à utiliser des ovules vaginaux ou des crèmes aux propriétés antifongiques (ou antimicrobiennes).Voici quelques conseils ci-dessous !
  • Trichomonase : Il s'agit d'une IST, causée par un parasite. Elle peut provoquer des mictions douloureuses, des démangeaisons et de fortes modifications de l'odeur. (Chez les hommes, elle ne présente aucun symptôme). Sa principale cause, comme le reste des IST, est le sexe non protégé. Donc si vous observez des symptômes, consultez directement votre gynécologue. Elle est généralement traitée efficacement par des antibiotiques.

Nous pouvons prévenir l'apparition d'infections vaginales en respectant les conseils suivants :

  • Protéger notre système immunitaire par une alimentation saine et équilibrée. 
  • Être toujours protégé lors des rapports sexuels.
  • Évitez de porter des sous-vêtements serrés et des tissus ne permettant pas la transpiration. Optez pour des sous-vêtements en coton. Ne portez pas de vêtements mouillés (maillots de bain, etc.) pendant de longues périodes.
  • Essayez de minimiser les irritations vaginales : recherchez des produits au pH correct et hypoallergéniques.
  • Veillez à l'hygiène intime et ne perturbez pas la flore naturelle.
  • Utilisez des savons et des gels intimes hypoallergéniques dont le pH est adapté (4,5 - 5).
  • Ne faites pas de douche vaginale, utilisez uniquement des savons hypoallergéniques sur la zone externe du vagin.
  • Utilisez un gel intime qui imite la zone vaginale, comme notre gel plaisir au cannabis.

Sources : Clinique Mayo et CDC

GEL INTIME CONTRE LES MAUVAISES ODEURS

L'odeur vaginale peut varier pendant les règles, après des relations intimes et après l'exercice ou toute autre activité qui active la transpiration. Mais une odeur forte, permanente et désagréable peut provenir de :

  • Une infection : vaginose bactérienne ou trichomonase
  • Hygiène incorrecte
  • Utilisation incorrecte des tampons
  • Irritants chimiques (tampons parfumés, détergents, lingettes vaginales et savons utilisés dans la zone vaginale).
  • Notre première (et mauvaise) idée est d'utiliser des lingettes, des savons et des déodorants ou douches vaginales pour se débarrasser de l'odeur mais, spoiler, ils peuvent aggraver la situation. La meilleure chose à faire est de rechercher l'origine du problème afin de suivre un traitement correct, toujours sous les conseils de votre gynécologue.

Le Cannabis Pleasure Gel est formulé avec de l'extrait de propolis, un composant antimicrobien et régénérateur qui protège votre zone intime des bactéries, des mycoses et des infections. Il contient également de l'extrait de chlorella, une algue régénératrice qui répare les déséquilibres de la zone intime. Il peut donc être une bonne option pour prévenir les déséquilibres de la flore naturelle (voir la section sur les infections pour quelques conseils utiles sur la façon de les prévenir).

  • S'allonger ou s'asseoir
  • Appliquez le produit sur vos doigts.
  • Massez la zone externe de la vulve avec le produit.
  • Laissez-le agir toute la nuit.
  • Utilisez-le pendant une semaine, si l'odeur persiste, consultez votre gynécologue.

Source : Clinique Mayo

GEL INTIME POUR LES DÉMANGEAISONS

Vous pouvez ressentir des démangeaisons et des irritations dans la zone intime. Cela peut être dû à un certain nombre de facteurs :

  • Une infection (vaginose bactérienne, mycoses ou candidose, ou une IST)
  • Sécheresse (peut être due à l'utilisation de contraceptifs, à la ménopause)
  • Vulvite (inflammation de la vulve, pouvant être le symptôme d'une infection ou simplement une réaction à des irritants)
  • Irritants chimiques (douches, lingettes, savons, ou déodorants vaginaux, détergents, lubrifiants, préservatifs, etc.)
  • Les affections cutanées telles que la dermatite atopique ou l'eczéma.

Normalement, les démangeaisons disparaissent naturellement en quelques jours, mais si elles persistent, il convient de consulter un spécialiste pour déterminer l'origine du problème.

Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations pour prévenir les démangeaisons vaginales.

Le gel intime au cannabis est idéal pour préserver le bien-être intime. Il contient des extraits naturels aux propriétés hydratantes et protectrices qui aident à réduire la sensation de démangeaison et de sécheresse, ainsi qu'à prévenir les frictions ou les irritations et à protéger la flore vaginale. Il est totalement hypoallergénique.

  • Ne grattez pas ! Cela ne fera que causer plus d'irritation.
  • Prenez soin de votre hygiène intime et ne perturbez pas la flore naturelle.
  • Pour vous nettoyer, utilisez uniquement des savons hypoallergéniques pour l'extérieur du vagin et SEULEMENT de l'eau pour l'intérieur.
  • Ne pas utiliser de douche ou de lingettes vaginales !
  • Évitez les tissus qui ne permettent pas la transpiration et optez pour des sous-vêtements en coton.
  • Vérifiez les produits que vous utilisez à la maison : lessives, savon, etc. Essayez d'utiliser des produits hypoallergéniques.
  • Utilisez un gel intime hydratant en externe 1 à 2 fois par jour.
  • Utilisez un gel intime hydratant également pendant les rapports sexuels pour éviter les frottements et les irritations.

Sources : Clinique Mayo et Clinique Cleveland

GEL INTIME POUR L'INFECTION URINAIRE

L'infection des voies urinaires est, après les infections respiratoires, l'une des pathologies les plus courantes. Selon l'OMS, "50 % des femmes auront une infection urinaire au cours de leur vie". Cette pathologie est due à des bactéries qui pénètrent dans l'appareil urinaire et atteignent l'urètre ou la vessie. Les deux types les plus courants sont :

  • Cystite (infection de la vessie) : elle est généralement causée par des bactéries (e.coli du tractus gastro-intestinal) qui passent par l'urètre et atteignent la vessie, bien que notre corps ait des mécanismes pour la combattre, il peut quand même échouer, après tout nous sommes humains ;).
  • Urétrite (Infection de l'urètre). Ce type d'infection peut se produire lorsque des bactéries gastro-intestinales passent de l'anus à l'urètre. L'urètre étant très proche du vagin. Les IST peuvent elles aussi provoquer des urétrites.

Quelles peuvent être les causes d’une infection urinaire ?

  • Une hygiène incorrecte après déféquer (s'essuyer trop peu ou s'essuyer de l'anus vers le vagin).
  • Les rapports sexuels (changer de partenaire ou avoir plusieurs partenaires sexuels peut augmenter les infections urinaires).
  • Un système immunitaire affaibli.
  • Ménopause : lorsque les niveaux d'œstrogènes changent, la protection de la flore naturelle peut diminuer et nous rendre plus vulnérables.
  • L'anatomie de l'appareil reproducteur : les femmes sont déjà plus susceptibles de contracter des infections urinaires en raison de la faible distance de l'appareil urinaire (4 cm contre 20 cm pour les hommes) et de la proximité de l'urètre avec l'anus.

Les infections urinaires peuvent provoquer un besoin constant d'uriner, des douleurs ou des brûlures lors de la miction, des douleurs de reins, une apparence trouble ou épaisse de l'urine et même de la fièvre. Dès l'apparition de ces pathologies, nous devons nous rendre chez notre médecin de famille pour un test d'urine.

Pour prévenir les infections, il est important de maintenir une bonne hygiène intime. L'utilisation de gels contenant des ingrédients antimicrobiens et hydratants, comme le Cannabis Intimate Gel, peut être un excellent allié pour protéger la zone des facteurs externes lors des rapports sexuels.

  • Maintenir une bonne hygiène personnelle (ne pas utiliser de produits d'hygiène intime comme les douches, les déodorants vaginaux ou les savons intimes sur la zone interne du vagin).
  • Nettoyez vous correctement après être allé à la selle (du vagin vers l'anus, jamais l'inverse).
  • Buvez beaucoup d'eau et urinez régulièrement.
  • Urinez après une masturbation ou un rapport sexuel.
  • N'utilisez pas de gels intimes qui n'imitent pas la flore naturelle du vagin, qui est donc forte contre les infections. Le Cannabis Pleasure Gel imite la flore naturelle et est parfait pour augmenter le pouvoir lubrifiant et glissant.

Sources : Clinique Mayo

GEL INTIME POUR LA SÉCHERESSE

La sécheresse vaginale est principalement causée par une diminution des œstrogènes*. Mais elle peut aussi être causée par l'utilisation de produits d'hygiène intime qui perturbent la flore naturelle et par la prise de certains médicaments.

*Hormone qui maintient des tissus vaginaux sains, une lubrification naturelle adéquate, l'élasticité de nos tissus vaginaux et l'acidité

Le taux d’estrogènes peut diminuer pour un certain nombre de raisons :

  • Utilisation de contraceptifs hormonaux
  • Grossesse et allaitement
  • Ménopause
  • Syndromes immunitaires
  • Consommation excessive d'alcool et de tabac
  • Anxiété et stress

La sécheresse vaginale peut entraîner une perte d'élasticité et donc des douleurs lors des rapports sexuels.

La sécheresse vaginale est généralement traitée avec des gels hydratants vaginaux. Il est préférable d'utiliser un produit dont le pH est adapté à votre zone intime et dont les ingrédients naturels et antimicrobiens n'endommagent pas la flore naturelle du vagin.

Le Cannabis Pleasure Gel a un pH de 4,5, recommandé pour les femmes en âge de procréer et contient des ingrédients hydratants et apaisants qui augmentent l'élasticité tels que : chanvre, quinoa et aloe vera. Il contient également de l'extrait de chlorella, une algue aux propriétés régénératrices et antimicrobiennes qui a été étudiée pour réguler les déséquilibres des bactéries naturelles de notre corps.

  • Mettez-vous dans une position confortable, vous pouvez vous asseoir ou vous allonger.
  • Appliquez le produit sur vos mains ou vos doigts.
  • Massez le produit dans la zone externe du vagin.
  • Laissez-le agir toute la nuit et utilisez-le pendant 5 à 7 jours. Si la sécheresse persiste, consultez votre gynécologue ou votre spécialiste.

Source : Clinique Mayo

LES CAS POUR LESQUELS LE CANNABIS PLEASURE GEL N’EST PAS RECOMMANDÉ

GEL ANAL INTIME

Les rapports sexuels anaux sans lubrification adéquate peuvent provoquer des douleurs, des irritations ou des brûlures. Il est très important d'hydrater la zone avec un gel intime adapté pour favoriser la dilatation et augmenter le plaisir pendant la pénétration, aussi souvent que nécessaire.

Notre Gel intime est formulé à base d'eau pour imiter le plus fidèlement possible la lubrification naturelle de la zone vaginale. Il ne faut pas oublier que les gels intimes à base d'eau ont une absorption rapide et qu'il est nécessaire d'appliquer le produit plusieurs fois.

Le gel Cannabis Pleasure est formulé avec un pH de 4,5, ce qui est inférieur au pH de la zone anale (5,5-7). Il est donc préférable de chercher un lubrifiant adapté au pH de la zone anale.

  • Nettoyez la zone au préalable avec un produit adapté au pH anal.
  • Appliquez le lubrifiant sur vos doigts et étalez-le autour de l'anus.
  • Commencez à dilater la zone petit à petit et restez dans un état de détente pour faciliter la pénétration.
  • Si vous avez des rapports sexuels anaux avec une autre personne, appliquez le produit sur le préservatif également, jamais à l'intérieur du préservatif pour éviter qu'il ne glisse.
  • Si, après une pénétration anale, vous avez l'intention d'avoir une pénétration vaginale, vous devez changer de préservatif et appliquer un gel hydratant au pH adapté au vagin (n'oubliez pas les éventuelles infections vaginales que peuvent créer certaines substances présentes dans le canal anal).

GEL INTIME MÉNOPAUSE

Une fois les menstruations arrêtées, l'acidité du vagin diminue, c’est-à-dire que le pH augmente et redevient neutre (environ 7). L'un des symptômes de la ménopause est la sécheresse vaginale, qui peut rendre les rapports sexuels inconfortables, douloureux ou indésirables.

Pour hydrater et soigner la zone intime, on peut utiliser aussi bien des nettoyants (zone externe) que des gels hydratants au pH adapté. Dans ce cas, le gel intime Cannabis ne convient pas car il a un pH plus acide adapté aux femmes en âge de procréer (4,5-5).

  • Essayez de boire la quantité d'eau recommandée par jour (2L) et faites attention à votre alimentation.
  • Utilisez des produits hydratants adaptés à votre vagin pour maintenir des tissus vaginaux sains. (pH neutre)
  • Stimulez souvent la zone, avec ou sans partenaire, ne cessez pas de rendre votre vagin heureux et il vous rendra heureuse.
  • Avant de dormir ou d'avoir des rapports sexuels, appliquez des gels hydratants ou des lubrifiants contenant des ingrédients naturels sur l'extérieur du vagin.

GEL INTIME POUR LA GROSSESSE ET LA PÉRIODE POST-PARTUM

Il est courant de ressentir un malaise vaginal et des sécrétions pendant la grossesse. En raison des changements hormonaux et de la préparation du canal de naissance, une perte de la flore vaginale peut se produire, rendant la zone génitale plus sujette aux infections. Après l'accouchement, le risque d'infection augmente en raison de possibles ruptures des tissus qui facilitent l'entrée de micro-organismes externes.

Au cours de ces deux étapes, l'acidité du pH vaginal augmente (3,8 - 4,2) pour se protéger des infections. En outre, le col de l'utérus et l'utérus peuvent être plus exposés. Comme la zone devient plus humide, la peau est également plus sujette aux blessures, aux mycoses et aux infections. D'autres facteurs importants à prendre en compte sont les éventuelles déchirures, épisiotomies ou blessures et la façon dont ces blessures augmentent les risques d'infection.

Notre gel plaisir au cannabis a un pH de 4,5 et contient des ingrédients aux propriétés apaisantes, protectrices et régénératrices, mais son pH n'est PAS formulé pour ce type d'utilisation, nous ne le recommandons donc pas.

  • Utilisez un nettoyant au pH acide (comme celui de la zone en question) et nettoyez quotidiennement les points de suture post-partum (s'il y en a). AVERTISSEMENT : uniquement la zone externe, utiliser de l'eau pour le reste.
  • Évitez de porter des vêtements trop serrés dans la zone intime.
  • Veillez à changer les serviettes hygiéniques pendant la période postnatale pour éviter l'excès d'humidité et les éventuelles infections.
  • Utilisez un gel intime hydratant au pH adapté, contenant des ingrédients naturels et des actifs apaisants et régénérants : Aloe Vera, thé vert, etc.

GEL INTIME PÉDIATRIQUE

Les sécrétions vaginales chez les bébés ou chez les filles de moins de 12-14 ans sont rares et peuvent être dues à un certain nombre de facteurs tels qu'une mauvaise hygiène, le contact de la zone avec des irritants, des infections ou des parasites.

Dans ce cas, notre gel intime au cannabis ne convient pas car il est formulé avec un pH de 4,5, plus acide que le pH vaginal alcalin (supérieur à 7) caractéristique des stades de l'enfance.

  • Veillez à enseigner les techniques de nettoyage correctes (de l'avant à l'arrière).
  • Utilisez des produits pour assainir la zone avec un pH approprié.
  • Choisissez des produits hypoallergéniques testés cliniquement et dermatologiquement pour éviter toute irritation et tout inconfort.

GEL INTIME POUR HOMMES

Les savons ou gels intimes et les lubrifiants pour les hommes peuvent aider à hydrater et à maintenir une bonne hygiène de la zone (pénis, testicules et anus).

Les gels hydratants réduisent le risque de déchirure ou de blessure due au frottement pendant les rapports sexuels, et donc le risque d'infection. Alors que les savons intimes préviennent l'infection et/ou la croissance bactérienne.

Le pénis a un pH alcalin/neutre (environ 7 ou plus). Il est important d'utiliser des produits au pH neutre et aux ingrédients hypoallergéniques pour éviter toute irritation ou démangeaison et toute rougeur dans la zone concernée.

Le Cannabis Pleasure Gel ne peut pas être utilisé, car il est formulé avec un pH de 4,5. Utilisation excessive du produit sur une zone de pH.

  • Utilisez un préservatif, que ce soit pour une pénétration vaginale, anale ou orale.
  • Une bonne lubrification évite les désagréments et augmente le plaisir. Stimulez votre lubricité naturelle et celle de votre partenaire par des préliminaires ou des gels hydratants intimes.
  • Nettoyez la zone intime à l'eau tiède, en tirant doucement le prépuce vers l'arrière pour le nettoyer et éviter l'accumulation de smegma, qui provoque des odeurs et peut entraîner une balanite (inflammation).
  • Nettoyez également la zone intime après les rapports sexuels avec un peu d'eau pour éviter la prolifération des bactéries.
  • N'oubliez pas de laver fréquemment vos testicules et votre anus pour éviter que la sueur ne crée une forte odeur.

Sources : Healthily

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CBD, votre moment quotidien de nature.
Découvrez tous nos produits
Aller à la boutique
Lorsque la technologie et la nature se rencontrent, le résultat est The Beemine Lab.
Tienda

S'abonner à la newsletter

usercartmagnifiercrosschevron-downplus-circle
0
    0
    Mon chariot
    Le chariot est videRetour à la boutique